Mise à jour de la page :
29.08.2016

Loisirs et Associations



Nonobstant la taille modeste de la commune, celle-ci offre à ses habitants diverses activités de loisirs et animations nécessaires à la vie du village. Celles-ci sont organisées par des associations communales ou intercommunales, mais également par des regroupements non associatifs autour d'une thématique.

Bien sûr, à proximité de Dieppe, de nombreuses associations couvrant des domaines variés sauront également vous accueillir en fonction de vos besoins, de vos envies, de vos hobbies. Afin d'en connaitre le détail, il vous faudra vous rapprocher de la Communauté de Communes du Pays d'Etain, de la ville d'Etain, ou encore de l'Agglomération du Grand Verdun.

Le Comité des Fêtes "La Dieppoise"

 

Anciennement Commission des fêtes et loisirs, c'est en juillet 2005 que nait la nouvelle appellation : Comité des fêtes et loisirs "La Dieppoise".

Le logo utilisé par l'association "La Dieppoise" provient d'une étiquette d'un fromage (un camembert) appelé "La belle Dieppoise" autrefois produit par la fromagerie HURAULT de Dieppe (à voir en rubrique "Le village / Economie").

L'objectif principal de La Dieppoise réside dans l'animation festive du village avec l'organisation de plusieurs manifestations tout au long de l'année.
Ainsi fin juin ou tout début juillet, à l'occasion de la Saint Pierre et Saint Paul, saints patrons du village, le Comité assure l'animation en rassemblant les habitants autour d'un repas champêtre et d'une soirée dansante le samedi, et en organisant un barbecue géant et un après-midi de jeux le dimanche.
Ce week-end constitue une animation très appréciée de tous les participants.

Tout au long de l'année, La Dieppoise est également à l'origine de plusieurs agréables soirées telles que le couscous ou le repas fêtant la sortie du Beaujolais Nouveau.

Le bureau de l'association

Présidente : Claudine DIDRY
Vice-Présidente : place vacante
Carole LE NOST (trésorière) Nathalie JUTARD (secrétaire)


 

Jouer Bouger

Cette association a été créée en octobre 2008 par Delphine EPIARD et Séverine SANCHEZ, toutes deux habitantes de la commune et membres du Conseil Municipal.

Elle a pour but de créer des échanges, "tisser du lien social" selon l'expression consacrée, entre adultes et enfants du village dans le cadre d’activités sportives et récréatives.

 
Ainsi, en plus de l'activité principale qu'est la séance de gymnastique du mardi soir, des après-midi récréatifs furent mis en place le mercredi dès novembre 2008, avec des jeux, des activités ludiques et un goûter préparé tour à tour par les parents, Malheureusement, faute de mobilisation suffisante, cette activité a du être stoppée

Composition du bureau

Présidente : Geneviève MACEL
Vice-Président : poste non pourvu
David DIDRY (trésorier) Maria HUMBERT (secrétaire)

La Gymnastique volontaire et le STEP

Chaque année depuis 2008, la saison de gym redémarre début septembre après une trêve estivale.
Les séances ont lieu chaque mardi soir autour d'un professeur de gym et se déroulent généralement comme suit :

  • une première phase d’échauffement musculaire et articulaire
  • une seconde phase de travail sur toutes les articulations et groupes musculaires
  • une dernière partie consiste à un retour au calme par des étirements

Les exercices ont pour but de faire travailler différents muscles : fessiers, abdominaux, obliques, transverses et cuisses. Ils permettent aussi d’acquérir une meilleure souplesse de certaines articulations : nuque, épaules, hanches, jambes, genoux.
Autant de mouvements utiles également pour conserver ou améliorer son équilibre.

Les exercices diffèrent plus ou moins à chaque séance, mais toujours avec les mêmes objectifs.
Les supports de travail varient également : tapis de sol, haltères de différents poids, steps, ballons...

Ce cours est adapté à tous et à toutes, que vous soyez en pleine possession de vos moyens, ou que vous ayez des soucis d’articulations, ostéoporose ... Tous ces exercices sont réalisés en douceur, dans une ambiance détendue.

Renseignements :
  • Geneviève MACEL : 03 29 88 37 79
  • Maria HUMBERT : 03 29 88 34 31
 





La marche nocturne

Depuis quelques années maintenant, Jouer Bouger organise une marche nocturne au départ de Dieppe, avec un circuit de près de 10 kilomètres. Le pas des marcheurs est éclairé par leurs seules torches ou la lune si le temps est clair, ce qui distille une ambiance très particulière.

De retour au village, après être passé par le fort de Vaux, une soupe à l'oignon attend les courageux randonneurs à la mairie, où la soirée se termine dans une ambiance toujours conviviale.

Cette sortie inhabituelle dans le secteur compte désormais ses adeptes réguliers qui y participent chaque année avec enthousiasme.

La marche en forêt

L'association organise également tous les ans une marche de jour en forêt.
Programmée en général en mai ou juin, cette marche ludique permet aux participants la découverte de la flore et des différentes essences.

Le repas des voisins

Initié par l'association voici quelques années, le repas des voisins rassemble chaque année à la fin mai de nombreux participants qui prennent leurs quartiers dans la zone ombragée du Pâquis.

Chacun apporte une table, des chaises, des spécialités culinaires diverses et variées, des boissons, et surtout sa bonne humeur. C'est alors l'occasion de converser de tout et de rien autour d'un verre, avec ses voisins plus ou moins éloignés.

Ce moment agréable est devenu une étape incontournable du calendrier des manifestations communales.

Le Colporteur

 

Créée en 1995, cette association autrefois appelée "Entre nous, le colporteur" porte principalement sur les territoires de Dieppe, Maucourt, Ornes, Vaux et Mogeville.

Elle a pour objectif l'édition régulière (4 fois par an) d'une publication rapportant les actualités de ces communes mais également différents articles et informations proposés par les adhérents.
L'adhésion annuelle est de 5 €.

Dans chacun des villages, un correspondant local collecte les articles. Pour Dieppe, vous pourrez vous adresser auprès de Claudine DIDRY, 2 rue du Sansonnet.

Association Le Colporteur
1 rue du Chênat
55400 Maucourt sur Orne
Tél : 03.29.88.34.00
Mail : lecolporteur.55400@yahoo.fr

Les Beloteurs

Initiée par René TOUSSAINT au début des années 90, l'amicale des beloteurs n'est pas une association mais, comme son nom l'indique, une rencontre amicale de joueurs de belote de 4 villages : Damloup, Dieppe-sous-Douaumont, Maucourt et Mogeville.

photo

Ces soirées d'une durée moyenne de 3 heures, se déroulent dans chacun des villages à tour de rôle tous les 15 jours, en période hivernale (de fin octobre à fin avril), soit environ 14 soirées où se rassemblent une vingtaine de joueurs.

Il y a un référent ou responsable par village, chargé de l'organisation de la rencontre :

  • Damloup : Mme TOUSSAINT Arlette
  • Dieppe : M. TOUSSAINT René
  • Maucourt : Mme BOUCHÉ Eliane
  • Mogeville : M. FALQUE Martial

La pêche

Société de pêche « La Truite Dieppoise »

La commune de Dieppe dispose d'une société de pêche "La truite dieppoise" présidée par Alain MACEL, portant sur le ruisseau de Vaux qui traverse le village, ainsi que l'étang communal.

Le ruisseau de Vaux

Le ruisseau de Vaux prend sa source sur le territoire de la commune de Vaux-devant-Damloup. Il coule alors vers l'Est, et traverse le territoire de 6 communes (Vaux, Dieppe, Gincrey Mogeville, Morgemoulin et Foameix) avant de se jeter dans l'Orne, après avoir parcouru 14 km.
Très riche en salmonidés jusqu’aux années 80, les truites y sont désormais plus rares.

Caractéristiques : (Source : www.hydro.eaufrance.fr)
Le ruisseau de Vaux présente des fluctuations saisonnières de débit fort marquées. Entre 1984 et 2009, le débit mensuel moyen a été mesuré par la DREAL de Lorraine. De moins de 100 litres par seconde entre juillet et septembre, la valeur la plus basse étant atteinte en août avec seulement 70 litres par seconde, le débit atteindra 790 à 930 litres de décembre à mars, la valeur la plus élevée étant atteinte en janvier.

L'étang communal

En 1988, la Municipalité de Dieppe a réalisé un étang communal aux abords du village dont l’entretien et la gestion ont été confiés aux membres de la commission municipale « Etang et Espaces Verts ».
Le premier empoissonnement, payé par la commune, a été effectué le 3 décembre 1988 : carpes, brochets, tanches, perches et poissons blancs ont été relâchés dans une cinquantaine d’ares d’eau claire, espace cerné par un espace vert et arboré.

La pêche est réservée aux habitants du village qui doivent s’acquitter d’un droit de pêche annuel (10 €) auprès de la société de pêche.
Depuis 1989, les rempoissonnements de cet étang sont effectués par les recettes des cotisations.

Pour tout renseignement,
contactez Alain MACEL
Tél : 03 29 88 34 44
  photo truite

La chasse

Les A.C.C.A

Les A.C.C.A, associations communales de chasse agréée, ont été instaurées par la loi Verdeille du 10.07.1964 avec pour objectif de favoriser une chasse populaire, assurer une bonne gestion cynégétique, rationaliser l’organisation administrative de la chasser et enfin accueillir les chasseurs.
Ce texte a depuis été consolidé par la loi sur la protection de la nature du 10 juillet 1976 et les lois « Chasse » de 2000 et 2003. Enfin, l'article L 422-2 du Code de l’environnement codifie l'existence des A.C.C.A : “Les Associations Communales et Intercommunales de Chasse Agréées ont pour but d’assurer une bonne organisation technique de la chasse...

Il existe aujourd'hui environ 10 000 A.C.C.A en France, regroupant plus de 350 000 chasseurs.

Le territoire de l’A.C.C.A recouvre par principe la totalité des territoires de la commune et pour favoriser le développement de la faune sauvage, chaque A.C.C.A doit mettre au moins 10% de son territoire en réserve de chasse sur laquelle tout acte de chasse y est en principe interdit.

Les membres de l’A.C.C.A, chasseurs ou non chasseurs, peuvent être aussi bien :
• domiciliés dans la commune
• propriétaires de terrains dans la commune
• locataires de terrains agricoles dans la commune
• apporteurs de terrains, même s’ils ne chassent pas
• extérieurs à la commune : l’A.C.C.A a un devoir d’accueil d’au moins 10% de chasseurs extérieurs à la commune en donnant priorité à ceux qui ne disposent d’aucun territoire pour chasser.

L’A.C.C.A fonctionne sur le modèle de la loi du 1er juillet 1901, et dispose de statuts, d'un règlement intérieur, et d'un règlement de chasse.

Source : www.chasseurdefrance.com

L'A.C.C.A de Dieppe

Le président de l'A.C.C.A de Dieppe est Pascal KROKOSZ (8 rue du Paquis - 03.29.88.30.80).
Au 01.01.2016 elle regroupe 15 chasseurs, mais tous n'habitent pas la commune.

A compter d'avril 2016, et pour une durée de 12 années, l'ACCA de Dieppe est attributaire du bail de chasse en forêt communale du Chênas, soit 77 hectares.


This free Dreamweaver template created by JustDreamweaver.com